Treillis n°2

par Virginie B.

Les treillis de Mokap sont d’étonnants phénomènes mouvants, structures déstructurées &mouvantes ; massives et légères, liquides.

Le cadre qui les cerne ménage un 3ème mur qui nous fait face, défiant les lois de la gravité. Ce débordement contenu évoque une force en sommeil, l’idée d’un déferlement temporairement maîtrisé et maintenu en volutes arrondies.
Le plus souvent couleur mercure, ces textures sourdes sont souples, fragiles et résistantes ; prêtes à ployer ou à se recomposer sous la pression la plus légère. Elles fascinent ou inquiètent, par l’idée du jaillissement toujours possible, d’une marée de l’ère post industrielle.

Treillis N°2 est rare par ses couleurs chaudes et intenses. Le rouge orangé et les reflets dorés réchauffent les éclairs argentés et les ombres marron, évoquant un feu vibrant. Si le mouvement des flammes semble contenu, l’agressivité des lames d’argent et l’éclat des langues de feu de cet entrelacs désordonné a un effet hypnotique et stimule l’imagination.

Là encore, le cadre semble destiné à contenir cette énergie. Dès lors, ces flammes maîtrisées perdent de leur puissance destructrice et peuvent rassurer ou réchauffer à la manière d’un foyer, tout en conservant le mystère de leur force latente.
On se prend à tendre la main tout en la retenant, de crainte…

Rupture de stock