Cyclope

par François F.

A première vue on se dit « tiens c’est étrange un cyclope avec deux yeux ! ». On se reproche vite cette pensée. N’est-ce pas injuste de reprocher la normalité à l’anormal ?

Mais à bien y regarder, et en abandonnant la vision stéréoscopique au profit d’une intense focalisation au centre de l’œuvre, on voit bien un seul œil, qui s’ouvre sur un monde différent, plus spirituel.

Avec deux yeux, c’est un skieur, avec son bonnet et ses lunettes, un motard de la gendarmerie, une mouche…avec un seul, c’est l’interrogation, la stupeur, et peut-être, une forme de complicité.

On a envie de faire sa connaissance, d’autant qu’on distingue maintenant, aussi, un croissant, un perroquet, un collier, une bague, un cœur…il a du potentiel ce cyclope, et devant lui le regard et l’esprit circulent, comme devant toute belle œuvre.

Rupture de stock

Année

2013 (?)

Matériau

Structure métallique intérieure de pneu