Rideau de fer

par Jérome A.

Novembre 1989, Monique et Olivier sont à Berlin, invités par un brasseur berlinois pour déguster toutes sortes de bières allemandes. On connaît la passion de Monique pour ce breuvage. Combien de fois l’a-t-on entendue nous proposer une «petite mousse pour se rafraîchir ?»

Le 9 novembre au soir, Monique et Olivier se trouvent près de la porte de Brandebourg. Ils ne sont pas seuls. Des milliers de berlinois y affluent, armés de pelles, de marteaux, de pioches et de pintes. Monique assiste à la chute du Rideau de Fer. Elle en gardera un souvenir impérissable.

30 ans ont passé, et Monique n’a rien oublié de cet événement. Cette œuvre s’inspire de ces faits historiques. Chaque élément représente un morceau du mur, avant sa chute fatale !

Cette œuvre sera exposée au Hamburger Bahnhof fin 2021 dans le cadre d’une grande rétrospective sur l’art contemporain européen.

Rupture de stock

Dimensions

14 x 18 cm

Année

2020