Cabochons bleus

par Noël C.

Il y avait une fois, des centaines d’années déjà, un roi sage et très, très puissant, qui s’appelait Philippe II. Il eut l’opportunité, et aussi la chance, d’ordonner la manière de construire les nouvelles villes dans les vastes et lointains territoires de son empire en Amérique, récemment conquise par les chevaliers de Castilla.

Il dit: “Toutes les rues seront tracées en forme de lignes droites, avec l’utilisation d’un cordeau, et ses intersections seront à 90 degrés. Ainsi, il faudra dessiner un réticule avec une séparation de cent mètres entre les rues, lesquelles seront disposées, si possible, selon les orientations Nord-Sud et Est-Ouest.”

Cette oeuvre de Mokap a rapporté à la memoire mes temps d’étudiant, quand j’ai connu les mesures et les ordonnances de ce grand roi et urbaniste de l’Espagne.

Rupture de stock