Alvéoles

par Alejandro C.

Certains matériaux que la plupart des humains considèrent comme transitoires et jettent après utilisation, Mokap les transforme avec toute sensibilité, réalisant des pièces permanentes qui ont une vie propre et sont toujours agréables à l’œil en raison de leur créativité, originalité, forme, mouvement et rythme. Comme on peut le voir, Alvéoles est constituée de petits demi-cercles dans des cercles qui à leur tour sont tous contenus dans un grand cercle. En parfait équilibre, cela nous donne une impression de mouvement et de profondeur.

En plus, cette pièce révèle que Mokap, au-delà de son propre travail, s’est intéressée aux différents courants et a admiré des artistes très différents. Son nom rend peut-être hommage à ces petites cellules, boîtes ou cavités pulmonaires, où se déroule l’échange des gaz entre ceux du sang et ceux de l’air que nous inhalons. C’est là que le corps parvient à obtenir l’oxygène dont il a besoin pour vivre. Et tout comme les alvéoles purifient les gaz pour obtenir l’élément essentiel de la vie, notre artiste a dépuré ses connaissances, les a affinées, jusqu’à trouver son propre style dans lequel elle exprime ses pensées, ses préoccupations, son imagination.

Dans sa magnifique conformation, son rythme et sa couleur, Alvéoles me fait penser au soin que Mokap a eu tout au long de sa vie à former une famille unie et bien intégrée. D’une personnalité attentive et génereuse, elle transforme toute situation en des moments positives pour sa famille et ses amis. Et ce don d’unir et de créer trouve un miroir exceptionnel dans son oeuvre: les tissus, les entrelacs et les unions de ses matières donnent toujours naissance à un petit univers d’harmonie.

Rupture de stock